Se lancer en e-commerce

Comment créer un site de vente en ligne ?

comment créer un site de vente en ligne

Les étapes pour lancer votre site e-commerce

Vous avez décidé de créer votre site e-commerce. Félicitations ! Vous allez vivre une formidable aventure.

Que vous ayez décidé de travailler seul ou avec un prestataire, et quelle que soit la plateforme que vous ayez choisi, les étapes pour lancer votre site seront toujours les mêmes. Suivez notre méthode pour un lancement de site en toute quiétude.

Achat du nom de domaine

Réservez et achetez votre nom de domaine le plus tôt possible. Il existe de nombreux prestataires qui vous permettront de choisir et d'acheter un nom de domaine (Gandi, OVH ...). Le choix de la plateforme n'est pas important, mais c'est à vous de le faire en tant que client. Ne sous-traitez pas cette étape à un prestataire qui pourrait devenir propriétaire de votre nom de domaine, et vous demander de l'argent pour vous en restituer la propriété.

Rédaction du cahier des charges & expression du besoin

C'est la phase la plus importante de votre projet. Elle servira de base à la conception du site mais aussi de base de devis si vous externalisez le développement de votre site.

Il faut passer du temps sur cette étape car si les grandes lignes du projet sont claires dans votre tête, le diable se cache dans les "détails".
Par exemple, oublier de préciser que vous souhaitez un paiement en plusieurs devises ou que votre site sera rattaché à un système logistique développé en interne n'est pas anodin. Vous vous exposez à de la facturation complémentaire ou à sortir du scope de compétence de votre prestataire.

Si vous développez le site en interne, l'exercice vous permettra de structurer au mieux le projet et de guider d'éventuelles décisions techniques.

Nous listons ci-dessous quelques grands points à faire figurer dans votre cahier des charges. Ce n'est pas exhaustif et tout ce qui permet de qualifier le projet est à inclure dans votre expression de besoin.

Présentation de l'entreprise

Présentez votre secteur d’activité, donnez quelques données chiffrées (taille du marché…) et présentez votre ou vos activités.

Précisez s’il existe des contraintes légales qui peuvent avoir un impact sur le e-commerce (secteur des spiritueux ou des médicaments par exemple …) ou une évolution importante du secteur (fin d’un monopole de distribution par exemple). Expliquez ce qui motive le passage en e-commerce ou la refonte de votre site.

Positionnement : quel est le niveau de gamme de votre marque ou de vos produits : entrée de gamme, middle market, haut de gamme… Précisez si certaines gammes sont destinées à un circuit de distribution plutôt qu’à un autre (par exemple : gamme middle market pour la distribution, gamme premium sur votre e-boutique).

Concurrents : qui sont-ils ? Comment vous différenciez-vous d’eux ? Quelle est votre stratégie vis à vis de ces acteurs ? Qui est leader, challenger ?

Clients / buyer personas : qui sont vos clients ou vos groupes de clients (par exemple une cible B2C et une cible B2B…) ? Quel est leur profil, leurs habitudes d'achats ? Quelles données possédez vous sur eux ?

Définition des objectifs commerciaux

Exprimez vos objectifs qualitatifs et quantitatifs (CA, taux de conversion, trafic …) ainsi que la période sur laquelle vous attendez vos résultats.

Stratégie commerciale

quelles sont les devises acceptées (multi-devises /conversion de devise / mono-devise) ?

Est-ce un site local, un site international ? Dans combien de langues le site doit-être traduit ?

Y-a-t-il une logique de master international et de localisation par pays ?

Besoin fonctionnel

Définissez de la manière la plus précise les fonctionnalités que vous souhaitez voir figurer sur votre site. Vous ne connaissez pas le nom d'une fonctionnalité ? Faites une capture d'écran d'un site sur lequel vous avez repéré cette fonction pour l'inclure dans votre cahier des charges.

Voici une liste non exhaustive de fonctionnalités :

Homepage : quels sont les principaux blocs attendus sur la homepage : slider, bloc vidéo, promotions, présentation des gammes, produits mis en avant, actualités, articles de blogs, Instagram … ?

Catalogue Produits : combien de gammes dans la marque. Existe-t-il un document qui précise l’arborescence du catalogue produit ?

Page produit : elle doit faire l’objet d’une attention particulière car elle conditionne la conception et le temps passé lors de l’import des contenus dans le site. Précisez notamment :

  • le nombre de produits
  • le nombre d’images par produit
  • le nombre de variants par produit : couleur, taille, contenance, puissance …)
  • les champs personnalisés à prévoir : par exemple si vous souhaitez faire apparaître en dehors de la zone de description principale la composition d’un vêtement ou les conseils d’entretien, la liste des ingrédients, un slogan …
  • les critères de filtrage le cas échéant
  • si les produits sont configurables
  • les modes d’achat : à l’unité, par lot, sur abonnement
  • les avis clients
  • les éléments de réassurance à intégrer : label, certification, origine, remboursement & retours, livraison …

 

Pages complémentaires : quelles sont les pages statiques non e-commerce de contenu à prévoir ? Par exemple un store locator, une présentation de la marque ou du fondateur, l’histoire de la marque, les chiffres clés, une Foire Aux Questions (FAQ), une revue de presse, les CGV & CGU… est-ce que ces sections doivent faire l’objet d’une mise en page particulière ?

Blog : Prévoyez-vous une section Actualités, News, Magazine ou Blog pour optimiser le référencement naturel de votre site ?

Promotions et marketing

Vous serez vraisemblablement amené à mener des opérations d’acquisition, de conversion ou de fidélisation.

Listez les outils marketing que vous souhaitez intégrer au site : code promo, discount automatique, emails transactionnels, formulaire pour newsletter, programme de fidélité, programme de parrainage …

Options d’achat

Les options d’achat comportent notamment :

Les modes de paiement : Carte bleue, Paypal, chèque, paiement à la livraison … définissez les options proposées au client. Précisez le cas échéant le PSP (Prestataire de Service de Paiement) utilisé et votre banque.

Les options de livraison : Chronopost, UPS, Mondial Relay… quels services de livraison souhaitez-vous offrir à vos clients ? Offrez vous une possibilité de retour ?

Environnement technique

Votre site sera vraisemblablement interfacé avec un ERP, un EDI, un CRM, une plateforme logistique…

Vous devez décrire l’environnement technique dans lequel se trouve votre site e-commerce et les interactions qu’il aura avec vos différents outils.

Direction Artistique & UX

Charte graphique : Communiquez votre charte graphique / brand book si le matériel existe. Si non, indiquez quels sont les éléments intangibles de votre identité graphique.

Direction Artistique : donnez des exemples des sites que vous aimez et pourquoi vous les aimez. Ne vous restreignez pas à votre secteur d’activité. Cette partie sert à définir vos attentes et vos envies.

Ne donnez pas trop de contraintes sous peine d’imaginer des solutions non réalistes (techniquement, financièrement, ergonomiquement) et de vous priver de propositions de la part de votre agence.

Ergonomie : Quelles sont les structures de pages, quelles sont les comportements de site qui vous plaisent ? Y-a-t-il des différences majeures attendues entre la version bureau et la version mobile du site ?

Wireframes et Maquettes

L'étape de wireframing (ou templating ou prototypage) permet de définir le gabarit des pages du site, sans mise en forme particulière. Elle permet de délimiter et de visualiseer les différentes zones de contenu et d'interaction. Cela permet de se focaliser sur l'UX : les call to actions sont-ils bien mis en avant, les informations principales au dessus de la zone de flottaison ...

Une fois les wireframes validés, on passe à la phase de maquettes qui vient "plaquer" la charte graphique de la marque sur les templates : couleurs, polices de caractère etc...

Les maquettes indispensables sont celles de la homepage, de la page de collection, de la fiche produit. Ce sont en effet les pages qui vont supporter la partie transactionnelles.

Si vous n'utilisez pas Shopify, le tunnel de paiement rentre dans le scope des pages vitales : saisie des informations clients, informations de livraison, paiement, récapitulatif de commande. Si vous êtes sur Shopify, cette partie là est standard pour tous les marchands.

Si vous travaillez avec un webdesigner ou un graphiste, passez du temps sur les maquettes. C'est la base de travail pour l'intégrateur. Une fois les maquettes intégrées, les modifications peuvent engendrer des coûts additionnels.

Développement Statique et Dynamique

A cette étape la maquette (fichier image) est convertie en un site marchand navigable. Dans la phase dynamique les données statiques en dur dans le code sont remplacées par des données dynamiques issues d'une base de données. Par exemple le nom produit, l'image du produit, la description, le prix ...

Cette étape représente le gros du travail d'un point de vue technique. Une fois terminée, vous n'êtes plus très loin de vendre vos produits.

Intégration des contenus et paramétrage de la plateforme

Vous allez importer votre catalogue produit et vos images. La plupart des solutions e-commerce proposent des modèles de fichier à compléter afin de vous faciliter les imports.

Dans le cadre d'une migration vous ferez de même pour les clients et les commandes. Certaines plateformes proposent des applications pour migrer simplement vos données.

Lors du paramétrage, vous renseignerez les réglages généraux de la boutique, les stocks, les langues et devises, les conditions de livraison etc ...

C'est à ce moment là que vous pourrez installer vos applications et modules.

Tests

Consacrez le temps nécessaire aux tests (appelée aussi phase de recette). Ce sont le cahier des charges et les maquettes qui sont les références pour évaluer si le site répond bien aux spécifications. Testez sur mobile, sur ordinateur de bureau et sur tablette.

Mise en Production

Le site est désormais fonctionnel, conforme à ce que vous attendiez, les bugs sont résolus. Il est temps de passer en production. Faites pointer le nom de domaine vers votre site.

Voilà, votre première commande ne devrait plus tarder.

Sur le même sujet

Pourquoi lancer son site e-commerce
Combien coûte un site e-commerce?
Quel CMS e-commerce choisir ?